Comment choisir le bon montage de lunette ?


Choisir un montage pour votre lunette peut être une casse-tête pour la plupart des nouveaux acheteurs, car il s'agit d'un sujet très vague. Avec la multitude d'options commerciales et l'absence de standards dans l'industrie, il peut être difficile de savoir exactement quel modèle et surtout quelle hauteur acheter.

Voici ma tentative de fournir à tous ceux qui cherchent de l'aide avec quelques informations et formules de base.



1 ) Type de montage.


La première chose à faire lors de la recherche d'un montage de lunette est de déterminer le type de montage dont vous avez besoin. Actuellement il en existe quatre : Picatinny, weaver, dovetail et direct mount.

Commençons par les plus courants d'entre eux.


Picatinny et weaver sont les plus courants sur le marché tactique et longue distance aujourd'hui. Même s'ils se ressemblent, il existe des différences importantes entre les deux.



A retenir est que le picatinny est un rail standardisé militaire alors que le weaver n'a pas de tolérances d'usinage standardisées. Cela signifie que les montages de weaver fonctionnent généralement sur des rails picatinny, mais que les montages picatinny peuvent ne pas toujours fonctionner sur des rails de weaver.



Le système Dovetail (11 mm) se trouve le plus souvent sur les carabines à l'air comprimé et de chasse et offre un peu moins de possibilités de réglage que les systèmes picatinny ou weaver. Cela étant dit, de nombreux convertisseurs existent à fin que vous puissiez ajouter un rail picatinny/weaver à n'importe quel système dovetail.



Et en dernier, nous avons des systèmes de montage direct. Ce sont des montages optique exclusifs aux fabricants qui nécessitent généralement que vous obteniez le montage de la même marque.




2) Diamètre interne de la bague.


Le deuxième détail important est de trouver les bonnes dimensions intérieures de l'anneau pour votre lunette.

C'est plutôt facile car les spécifications de votre tube de lunette sont généralement bien marquées et faciles à trouver.

Les tailles de bagues les plus courantes sont 1 pouce , 30 mm et 34 mm.


34 mm et devenu la nouvelle norme pour les lunettes longue distance, car la demande pour plus d'élévation interne de la lunette oblige les fabricants à augmenter le diamètre du tube de la lunette. Il existe également des lunettes avec des niveaux d'élévation extrêmes qui sont disponibles dans des tubes de 36 et 40 mm.



3) Choisir la bonne hauteur du montage.


C'est sans aucun doute le détail avec le plus de contraintes. Permettez-moi de commencer par expliquer les raisons évidentes et peut-être moins notables pour lesquelles il s'agit d'un détail très important.


- Trop bas.


La première raison est assez évidente, si vous obtenez des bagues trop petites ou trop basses, vous risquez de rencontrer des problèmes immédiats. Vous ne pourrez pas monter les anneaux sur votre lunette ou la lunette sur la carabine. C'est la raison la plus évidente de toutes, mais c'est aussi celle qui suscite le plus de doutes lors de l'achat.


- Trop haut


Même si l'obtention d'anneaux de lunette "trop ​​hauts" peut sembler un problème mineur, cela peut en fait en causer d'autres :


Pour ceux parmis nous qui ont une carabine sans repose-joue réglable, le fait de monter votre lunette trop haut causera un inconfort important lorsque vous essayez d'obtenir une image nette a travers la lunette . Vous devrez faire flotter votre tête au lieu de la reposer sur la crosse. En plus de la douleur et de l'inconfort possibles dans le cou et le bas du dos, tirer comme ca finira par vous amener à adopter une mauvaise position qui peut entraîner une fatigue prématurée, mauvais contrôle du recul et des problèmes de précision.


Le deuxième problème concerne la manipulation et le stockage de votre carabine. Si votre lunette est montée trop haut, vous risquez d'avoir du mal à trouver des sacs et des malette appropriés pour ranger votre carabine.




Comment trouver la bonne hauteur ?


Il existe quelques formules pour vous aider à trouver une hauteur adaptée à votre situation.

Juste pour clarifier avant d'expliquer les formules, soyez conscient des deux façons différentes dont les fabricants indiquent la hauteur de leurs montages.


• Le plus répandu: la hauteur sera mesurée du haut du rail Picatinny (ou du récepteur pour les montages directs) au centre de la lunette.

(pour référence dans mes formules, j'appellerai ce TYPE A)


• Ou elle sera mesurée du haut du rail picatinny au bas de la lunette.

(pour référence dans mes formules, j'appellerai ce TYPE B)




Carabine sans garde main.




Commencez par mesurer le diamètre extérieur de votre objectif. Veuillez garder à l'esprit que la désignation de la lunette comme par example "5-25x56" ne signifie pas que la lunette a un diamètre d'objectif extérieur de 56 mm - cela fait référence à la lentille d'objectif ayant un diamètre de 56 mm. Différentes lunettes et modèles ont des diamètres extérieurs différents pour la même lentille, il est donc recommandé de toujours mesurer avant de commander. (Si vous n'avez pas la mesure exacte ajoutez 4 à 8 mm au diamètre de l'objectif, exemple 5-25x56 = 56+4 = 60 mm)



Maintenant, prenez la mesure de votre objectif et divisez-la par deux, cela vous donnera une référence confortable pour la hauteur des anneaux à obtenir (cela vous laissera de la place pour ajouter des capuchons de lunette et utiliser des montage inclinés).



Souvent avec des petits rails picatinny et pas de garde main qui passe devant la lunette vous pouvez descendre encore plus bas en soustrayant la hauteur de votre rail picatinny du résultat que vous avez obtenu précédemment.

Gardez à l'esprit que si vous souhaitez descendre le plus bas possible, il est important d'avoir quelques millimètres d'espace lorsque vous utilisez des montages inclinées et des capuchons d'objectif ou si votre carabine est équipée d'un canon à contour droit ou lourd.

(Je recommande d'utiliser uniquement la formule de base, sauf si vous êtes sûr de la marge dont vous disposez).




Carabine tactiques type châssis avec garde main.




Comme avec l'option 1, commencez par mesurer le diamètre extérieur de votre objectif et divisez cette mesure par deux. Dans ce cas, vous obtiendrez maintenant la hauteur minimale théorique requise. Cependant, vous pouvez imaginer que si on prend un objectif qui mesure 60 mm et que l'on choisit une monture de 30 mm de haut, l'objectif touchera le rail, surtout lors de l'utilisation de montages inclinées. Vous devrez donc ajouter quelques mm afin d'éviter tout problème.




Combien d'espace ajouter ?


Cela dépendra de votre configuration personnelle, pour vous donner une base, je dirais d' ajouter un minimum de 5 mm voir même plus.

Gardez à l'esprit que si vous souhaitez utiliser des capuchons ou un montage incliné, vous devrez ajouter un marge de quelques mm supplémentaire.



4) Quel degré d'inclinaison puis-je prendre pour ma lunette ?


Les supports/bases inclinés deviennent de plus en plus nécessaires lors des tirs à longue distance. Sur le marché actuel, vous trouverez généralement des bases ou des montages avec 6-9 MIL (20-30 MOA) car ils vous permettront d'étirer votre configuration et d'utiliser d'avantage l'élévation interne de votre lunette. Cette quantité d'inclinaison ne devrait pas avoir d'impact négatif sur la qualité de la vue et la déformation de l'image.


Afin de trouver une inclinaison appropriée, commencez par prendre le montant total de l'élévation interne de votre lunette et divisez-le par 2,


Exemple:


Mon Athlon Ares ETR a 32 millièmes d&#